09/06/2011

Chemin de croix

 

 

Le chemin de croix de la direction de l’école fondamentale

 

1ère station :

Le directeur doit trouver une intérimaire.

Il donne 50 coups de téléphone.

Pauvre directeur ! Nous le soutenons ; nous le reconnaissons…

 

2e station :

La directrice accueille une nouvelle famille.
L’instituteur de 2e primaire vient lui dire que Kévin est blessé ; il faut aller faire une radio.

Pauvre directrice ! Nous la soutenons ; nous la reconnaissons…

 

3e station :

Le directeur soutient les enseignants et leurs projets.

Il passe dans les classes.

Un élève vient le chercher. Les toilettes sont bouchées.

Pauvre directeur ! Nous le soutenons ; nous le reconnaissons…

 

4e station :

La directrice est en réunion avec le pouvoir organisateur, l’inspection et le président de l’association des parents. Il manque une personne…

Quelqu’un frappe à la porte du bureau.

C’est le brasseur qui vient livrer pour la fancy-fair du weekend prochain.

Pauvre directrice ! Nous la soutenons ; nous la reconnaissons…

 

5e station :

La direction tombe pour la 1ère fois.

 

STOP !

 

Prière de la direction du fondamental

Je vous salue, Marie-Dominique Simonet,

Pleine de promesses,

Les directions ne sont plus avec vous.

Vous êtes bannie entre toutes les femmes

Et le décret, le fruit de vos entrailles, est banni.

Marie-Dominique, Saint nom de Dieu !

Pensez à nous, pauvres directeurs,

Maintenant et non pas à l’heure de notre mort.

 

Amène… de nouvelles réformes.

 

 

6e station :

Le directeur encode la demande PTP d’aide aux directions.

Le papa de Claude entre dans le bureau sans frapper à la porte mais en voulant frapper le directeur.

Hier, Claude a insulté sa titulaire qu’il lui a supprimé la récréation de l’après-midi.

Le papa de Claude contactera son avocat, l’inspection et la presse.

Pauvre directeur ! Nous le soutenons ; nous le reconnaissons…

 

7e station :

La directrice doit envoyer par mail la demande d’une puéricultrice pour l’année prochaine.

La ligne Internet est en panne.

Pauvre directrice ! Nous la soutenons ; nous la reconnaissons…

 

8e station :

Le directeur doit animer la concertation des enseignants à 16h00.

Le bus du transport scolaire est en panne.

20 élèves sont à reconduire chez eux.

Pauvre directeur ! Nous le soutenons ; nous le reconnaissons…

 

9e station :

La directrice est épuisée.

Elle retourne à la 1ère station pour redonner quelques dizaines de coups de téléphone pour son remplacement.

Il y a pénurie.

Elle tiendra jusqu’aux prochains congés.

Pauvre directrice ! Nous la soutenons ; nous la reconnaissons…

 

10e station :

La direction tombe pour la 2e fois.

 

STOP !

 

Prière de la direction du fondamental

 

Marie-Dominique qui est au ministère

Que tes propositions soient améliorées

Que ton décret s’arrête

Que notre volonté soit faite

En Wallonie comme à Bruxelles

Donne-nous aujourd’hui notre salaire promis

La DPPR et une vraie secrétaire

Comme nous le voyons dans le secondaire

Tu nous as offensés

Ne nous soumets pas à la frustration

Délivre-nous de notre mal

Car c’est à toi qu’appartiennent

Les rênes, la décision et le décret d’application

Pour les directrices et les directeurs

 

Amène… de nouvelles réformes.

 

 

 

JM Péters – mai 2011

 

12:16 Écrit par Diro débordé | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : collège des directeurs, diro débordé, cap |  Facebook |

Caractéristique!

Madame la secrétaire syndicale,

 

Bonjour,

 

Je suis très partagé à la lecture de votre courrier.  Je suis favorable à travailler main dans la main avec tous les interlocuteurs pour améliorer le confort des enseignants.

 

Cependant, je constate que tous les acteurs de l’enseignement et de la société ont intégré l’idée un peu simpliste que le directeur (interface naturelle de l’école) pourrait tout absorber.  Chacun y va ainsi de son initiative « positive » et … ça part dans tous les sens (il suffit de rendre visite à ma boîte aux lettres ou ma boîte mail pour mesurer l’ampleur du phénomène).  Sans doute, du moins je l’espère, avez-vous été récemment sensible au message des directeurs qui tiennent à faire entendre que toutes ces idées sont certes, chacune pour elle-même, des initiatives intéressantes, mais que, mises en bouquets, ces demandes quotidiennes ne sont pas absorbables par une seule personne qui ne dispose pas d’un « staff » qu’il peut coordonner.  Nous vous invitons donc à ne pas participer à cette politique de « harcèlement » à notre égard.

 

 

Merci d’avance !

 

P. Melchior

Directeur

 


De : Maria Teresa Lopez [mailto:u54mlp@acv-csc.be]
Envoyé : mercredi 8 juin 2011 16:10
À : Josiane Van Acker
Objet : Permanence chômage 1er juillet 2011 aux directeurs(trices)

 

Madame la Directrice,

Monsieur le Directeur,

Bonjour,

Veuillez trouver en attaché un document avec des renseignements pour tous les temporaires de votre établissement concernant les démarches qu’ils doivent faire en fin de contrat.

Pouvez-vous leur communiquer ces renseignements ?

Grand merci pour votre collaboration.

Bien à vous,

Pour Josiane VAN ACKER,

 

Maria Teresa LOPEZ

CSC-Enseignement Bruxelles

Secrétariat administratif de Madame J. Van Acker

 

Rue de la Victoire 16 - 1060 Bruxelles

Ligne directe : 02/533.70.30 -  Fax : 02/533.70.31

Courriel : mariateresa.lopez@acv-csc.be

www.csc-enseignement.be

11:11 Écrit par Diro débordé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cap, collège des directeurs, diro débordé |  Facebook |

La balle dans le pied

De : Pierre Melchior [mailto:pmelchior.ndc@skynet.be]
Envoyé : mercredi 8 juin 2011 11:35
À : gaelle.duhant@cfwb.be
Objet : circulaire 3595

 

Bonjour,

 

Nous avons bien reçu la circulaire 3595 pour un appel au candidat à une fonction de chargé de mission.

A l’heure où la PENURIE d’enseignants dans l’enseignement fondamental rend la gestion des remplacements un défi quasi insurmontable, à fortiori que nous ne disposons pas d’aide administrative ni d’équipe d’éducateurs, vous nous invitez à encourager les enseignants à quitter la fonction.  Je souhaiterais savoir si je suis tenu d’afficher cet appel en salle des professeurs … et donc tenu de « me tirer une balle dans le pied » !

 

 

Merci de me faire connaître votre réponse.

 

 

Bien à vous

 

P. Melchior

Directeur

09:08 Écrit par Diro débordé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cap, collège des directeurs, diro débordé |  Facebook |