05/04/2011

Communiqué de presse du SEGEC

 

 

 

- Un certain rattrapage du traitement des directeurs du fondamental...

 

 

Nous aurions préféré un rattrapage certain...

 

On remarquera que ni les syndicats, ni la ministre, ni notre réseau ne nous soutiennent dans notre revendication, pourtant légitime, d'une revalorisation salariale proportionnelle à ce qui a été accordé aux enseignants. 

On nous insulte de corporatistes, on nous ignore avec mépris, on essaie d'ignorer notre fonction essentielle, on nous tiraille entre patron et personnel, on nous houspille entre Pouvoir organisateur et syndicats. Tout est bon pour renier notre fonction. Pourtant, sans nous, pas d'école...

Demain, 6 avril, dix heures devant chez Simonet...

 

 

 

 

 

 

 

15:37 Écrit par Diro débordé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cap, collège des directeurs, diro débordé |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.